remarque


remarque

remarque [ r(ə)mark ] n. f.
• 1579; remerche 1505; subst. verb. de remarquer
1Vx ou littér. Action de remarquer (qqch.). Il en a déjà fait la remarque : il l'a déjà constaté.
2Mod. Énoncé par lequel se traduit cette opération de l'esprit, qui a notamment pour but de souligner quelque particularité à l'attention de l'intéressé (interlocuteur, auditeur ou lecteur). Une remarque désobligeante.
Notation écrite qui attire l'attention du lecteur. Édition accompagnée de remarques. annotation, commentaire. « Remarques sur la langue française », de Vaugelas. Livre plein de remarques pertinentes, pénétrantes. aperçu, réflexion.
Spécialt Réflexion critique. Faire une remarque à qqn sur qqch. 2. critique, observation.
3(1864) Arts Petite gravure en marge de la planche gravée.

remarque nom féminin (de remarquer 1) Opinion qu'on exprime sur un point particulier ; observation : Remarque judicieuse. Note destinée au lecteur : Texte accompagné de remarques critiques. Petite esquisse gravée dans la marge d'une estampe. ● remarque (expressions) nom féminin (de remarquer 1) Vieux. Digne de remarque, remarquable, digne d'attirer l'attention. Faire une remarque à quelqu'un, lui faire une observation, une critique. Faire la remarque de quelque chose à quelqu'un, le lui faire remarquer, attirer son attention là-dessus, le lui dire. ● remarque (synonymes) nom féminin (de remarquer 1) Opinion qu'on exprime sur un point particulier ; observation
Synonymes :
- considération
- réflexion
Note destinée au lecteur
Synonymes :
Faire une remarque à quelqu'un
Synonymes :

Remarque
(Erich Maria Kramer, dit Erich Maria) (1898 - 1970) romancier américain d'origine allemande: à l'ouest, rien de nouveau (témoignage pacifiste sur la Première Guerre mondiale, 1929).
————————
Remarque
n. f. Observation orale ou écrite. Remarque pertinente.

⇒REMARQUE, subst. fém.
I. — Vieilli. Fait de remarquer, d'observer quelque chose. Toutes ces perceptions intérieures étaient si bien en lui sentiment et pressentiment, qu'elles précédaient les impressions et les remarques de la vue, et qu'elles le frappaient avant l'éveil de son observation (GONCOURT, Ch. Demailly, 1860, p. 72).
(Chose) digne de remarque. Remarquable:
1. ... Barrès écrivait: « C'est le rôle des maîtres de justifier les habitudes et préjugés qui sont ceux de la France, de manière à préparer pour le mieux nos enfants à prendre leur rang dans la procession nationale » (...). Nous retrouvons là cette soif de discipline (...) qui me paraît si digne de remarque chez des descendants de Montaigne et de Renan.
BENDA, Trahis. clercs, 1927, p. 289.
II. A. — P. méton. Fait d'exprimer une opinion sur un fait, un point particulier afin d'attirer l'attention, de le faire prendre en considération. Synon. observation, réflexion. Remarque générale, préliminaire; remarque désobligeante, fondée, importante, intéressante, judicieuse, juste, pertinente, utile; remarque banale, insignifiante, oiseuse, dénuée d'intérêt, inutile.
1. Observation orale. Une remarque s'impose. J'étais tout étonné de voir le reporter ne prendre aucune de ces dispositions auxquelles je m'attendais. Je lui en fis la remarque (G. LEROUX, Myst. ch. jaune, 1907, p. 104). Le peintre avait entendu dire que Vinteuil était menacé d'aliénation mentale. Et il assurait qu'on pouvait s'en apercevoir à certains passages de sa sonate. Swann ne trouva pas cette remarque absurde, mais elle le troubla (PROUST, Swann, 1913, p. 214).
En partic. Réflexion critique, désobligeante. Faire des remarques à un élève; entendre toujours les mêmes remarques. Sa conversation portait uniquement sur des remarques de tenue, sur mes manières bonnes ou mauvaises (BOURGET, Disciple, 1889, p. 80).
2. Note, commentaire écrit(e) sur un ouvrage, un sujet. Synon. annotation. Consigner, transcrire une remarque. Bouilhet est là qui pioche ton œuvre, nous allons t'écrire nos remarques et corrections (FLAUB., Corresp., 1852, p. 382):
2. — Je vais vous prêter plusieurs livres (...). — Que d'annotations dans les marges! — Ce sont les notes des diverses jeunes filles à qui j'ai prêté ces volumes (...). Il feuilleta l'un d'eux, lut deux ou trois remarques manuscrites. — Tiens, voilà des notes manuscrites intelligentes.
MONTHERL., Démon bien, 1937, p. 1249.
B. — Repère permettant d'identifier, de reconnaître (quelque chose).
Spécialement
GRAV. ,,Petit croquis tracé par le graveur dans les marges d'une planche en cours d'exécution, lequel, après impression des premières épreuves, sera supprimé pour le tirage définitif`` (DACIER 1944). Épreuve avec remarque. Épreuve de remarque. Épreuve comportant cette particularité. On recherche également les épreuves de remarque, celles des divers états d'une planche, pour se rendre compte des modifications qu'elle a subies (M. LALANNE, Grav. eau forte, 1866, p. 91).
MAR. Point de remarque. Point de repère situé sur une côte ou près d'un port. Synon. amers. Le poste des Natchez n'est donc pour eux qu'une pierre d'attente ou un point de remarque qui puisse les guider dans leurs projets ambitieux (BAUDRY DES LOZ., Voy. Louisiane, 1802, p. 203).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1579 « action de remarquer » (Ordonnance de Henry III, Blois, CXCVI ds GDF. Compl.); b) 1609 digne de remarque « remarquable » (M. RÉGNIER, Satire, XII, éd. G. Raibaud, p. 159); 2. 1647 « notes écrites exprimant réflexions et commentaires » (VAUG.); 3. 1657-62 faire une remarque « exprimer une opinion sur un point particulier » (PASCAL, Pensées, sect. XII, éd. Brunschvicg, t. 14, p. 236); 4. 1864 épreuve avec la remarque « celle qui a été tirée avant que l'artiste eût fait disparaître quelque accident, tel qu'une fausse taille » (LITTRÉ, s.v. épreuve); 1944 « petite gravure faite dans la marge d'une planche gravée » (DACIER). Déverbal de remarquer, forme pic. qui a remplacé l'a. fr. remerche (ca 1505 « action de remarquer » Voyage de Gonneville, Ann. des Voyages, t. 3, 1869, p. 53 ds GDF. Compl.), remerque (1577 « critique, blâme » JAMIN, Stances, A la louange d'amour ds Œuvres, éd. S. M. Carrington, t. 2, p. 61), rapidement supplanté par remarque sous l'infl. de marque. Fréq. abs. littér.:1 579. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 2 217, b) 1 563; XXe s.: a) 1 696, b) 2 961.

remarque [ʀ(ə)maʀk] n. f.
ÉTYM. 1579; remerche, 1505; remarque, XVIe; de remarquer.
1 Vx ou littér. Action de remarquer (qqch.). || C'est une chose digne de remarque, remarquable (→ Infusion, cit. 3; monastique, cit. 1). || Une de mes remarques fut que… (→ 1. Point, cit. 64). || C'est une remarque digne des sages, que… (→ 1. Augure, cit. 1). || La remarque n'avait pas échappé aux épilogueurs (cit.). || Remarque qui conduit à… (→ Exercice, cit. 11; 1. masse, cit. 34). || Il en a déjà fait la remarque : il l'a déjà constaté, remarqué. || J'ai fait bien des remarques depuis (→ Quel, cit. 6).
1 (…) elle avait l'esprit qui observe, qui fait des comparaisons, des remarques, des essais, et cela c'est un don de la nature, on ne peut pas le nier.
G. Sand, la Petite Fadette, XXVI.
(XVIe). Vx. || De remarque : digne de remarque, remarquable.
2 Énoncé exprimant cette opération de l'esprit, qui a notamment pour but de souligner quelque particularité à l'attention de l'intéressé (interlocuteur, auditeur ou lecteur). || Les remarques qu'il a hasardées (cit. 11). || Comme si ma remarque était d'une telle évidence… (→ 1. Penser, cit. 41). || J'en fais la remarque à ma fille (→ Fleur, cit. 14).
2 Même à une ou deux remarques particulières que fit Swann sur sa phrase préférée : — Tiens, c'est amusant, je n'avais jamais fait attention (…)
Proust, Du côté de chez Swann, Pl., t. I, p. 213.
(1577). Spécialt. a Remarque désobligeante. || Il m'a fait une remarque, et je n'ai pas apprécié. || Faire des remarques. Critique, observation, réflexion. || Ma remarque subsiste. Objection.
b Notation écrite qui attire l'attention du lecteur. || Édition accompagnée de remarques (→ 2. Critique, cit. 36; éplucher, cit. 5; instructif, cit. 1). Annotation, commentaire, note. || Remarques sur… (→ Dessein, cit. 5; examen, cit. 1).Littér. || Remarques sur la langue française, de Vaugelas (1647). || Remarques sur les Pensées de Pascal, lettre philosophique de Voltaire (1734). || Livre plein de remarques profondes, pénétrantes… Aperçu (cit. 2), considération, pensée, réflexion. || La remarque n'est pas nouvelle (→ Abréger, cit. 3). || Remarque pertinente (cit. 1).
3 Moins peintre que La Bruyère, Vauvenargues a (…) un dessein plus philosophique : il ne veut pas simplement observer les hommes de la société dans leurs variétés, en donner des portraits (…) en faire le sujet d'une suite de remarques profondes et vives; il envisage l'homme même (…)
Sainte-Beuve, Causeries du lundi, 18 nov. 1850.
3 (XXe; d'abord dans l'expr. épreuve avec la remarque, 1864, in Littré, art. Épreuve, « celle qui a été tirée avant que l'artiste eût fait disparaître quelque accident, tel qu'une fausse taille »). Arts. Petite gravure faite dans la marge d'une planche gravée. || Suite de gravures en trois états, dont un avec remarques.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • remarqué — remarque [ r(ə)mark ] n. f. • 1579; remerche 1505; subst. verb. de remarquer 1 ♦ Vx ou littér. Action de remarquer (qqch.). Il en a déjà fait la remarque : il l a déjà constaté. 2 ♦ Mod. Énoncé par lequel se traduit cette opération de l esprit,… …   Encyclopédie Universelle

  • REMARQUE (E. M.) — REMARQUE ERICH MARIA (1898 1970) La notoriété internationale du romancier allemand Erich Paul Remark, sous le pseudonyme d’Erich Maria Remarque, est liée, avant tout, à la publication d’un roman de guerre d’inspiration pacifiste paru en 1929: À… …   Encyclopédie Universelle

  • Remarque —   [rə mark], Erich Maria, eigentlich E. Paul Remạrk, Schriftsteller, * Osnabrück 22. 6. 1898, ✝ Locarno 25. 9. 1970; war 1916 Kriegsfreiwilliger, danach in verschiedenen Berufen tätig, u. a. als Lehrer, Grabsteinverkäufer und Journalist. Seit… …   Universal-Lexikon

  • remarque — Remarque. s. f. Observation. Remarque utile, judicieuse, importante. curieuse remarque. faire des remarques. c est une chose digne de remarque …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Remarque — Re*marque , n. Also Remark Remark (Engraving) (a) A small design etched on the margin of a plate and supposed to be removed after the earliest proofs have been taken; also, any feature distinguishing a particular stage of the plate. (b) A print… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • remarqué — remarqué, ée (re mar ké, kée) part. passé de remarquer. Du linge démarqué, puis remarqué.    Cette femme remarquée à cause de sa beauté. •   André sans effort, a gagné son coeur, tandis que messoins n étaient pas même remarqués, GENLIS Théât. d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Remarque — (fr., spr. R mark), Bemerkung, Anmerkung; daher Remarquiren, 1) bemerken, anmerken; 2) wahrnehmen; 3) auf etwas Acht geben. Remarquable (spr. Remarkabel), bemerkenswerth, merkwürdig …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Remarque — Remarque, Erich Maria …   Enciclopedia Universal

  • Remarque — (izg. rèmark), Erich Maria (1898 1970) DEFINICIJA njemački pisac, antimilitarist, antifašist, emigrirao u SAD (roman Na zapadu ništa novo) …   Hrvatski jezični portal

  • Remarque — [ri märk′] Erich Maria [er′ik mə rē′ə] (born Erich Paul Remark) 1898 1970; Ger. novelist; later a U.S. citizen …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.